Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 14:25

Structures-culturelles.-Enjeux.jpgLe secteur culturel se caractérise par la place particulière qu’occupe le travail artistique dans le processus de production. Il est le l’axe principal dans lequel se développe l’activité et, également, la source dont elle tire sa raison d’être et sa légitimité.

Le pivot artistique est à l’origine de la valeur d’usage des produits mis sur le marché et est à la base des actions de politique générale des structures culturelles qui l’utilisent.

Cette propriété produit un particularisme structurel que l’on rencontre de façon plus générale dans les organisations où la priorité est accordée au service rendu et donc aux professionnels qui le délivrent, davantage qu’à l’entreprise qui en permet l’exercice.

Les clubs/associations sportives, autour des athlètes ; les systèmes d’éducation autour les enseignants ; les entreprises de presse autour les journalistes et, bien entendu, les entreprises culturelles autour les artistes.

Dans ce type d’organisation, l’environnement agissant, essentiellement constitué de professionnels qui assurent le cœur du service fourni par la structure, est hypertrophié au détriment des structures managériales classiques qui s’appuient principalement sur les fonctions de support logistique.

Les professionnels, qui ont subi une formation particulière et dont l’itinéraire est parcouru par une série de rites initiatiques orientés à consolider leur appartenance au « clan », façonnent leur identité autour de leur métier plus que par rapport à l’entreprise - publique ou privée - qui les emploie.

Ce comportement est d’autant plus marqué que :

  • la profession est fortement structurée et qu’elle exerce de fait une autorité morale qui se superpose à celle de l’entreprise ; 
  • le sommet hiérarchique de l’entreprise est couramment limité et les implications de management sont trop fréquemment à la charge d’un professionnel qui cumule sa fonction de dirigeant avec l’exercice de sa profession (metteur en scène, ou chorégraphe, ou musicien/compositeur, directeur de théâtre).

L’entreprise apparaît alors, aux yeux des professionnels (les artistes), comme une structure administrative lourde et peuplée de contraintes fastidieuses. Une structure aussi à laquelle ils sont assujettis  de collaborer en non comme une organisation porteuse d’un projet artistique dans lequel ils viendront s’identifier.

De même que celui d’entre eux qui exerce des responsabilités de management est obligé de délaisser pour une bonne partie son activité première qui est pourtant fondatrice de son autorité.

La consolidation des compétences managériales expertes dissociées du volet artistique de toute entreprise culturelle, surtout lorsque celle-ci se forme dans le cadre d’une direction distincte d’une collectivité territoriale et chargée du service public, nous apparaît, de toute évidence, présenter une priorité.  

Une question d’ailleurs bien délicate et qui pose souvent un problème à la culturel, managérial et politique.

C’est ainsi que le manager administratif doit être à l’écoute et non assujettis du professionnel artistique et ce pour renforcer son action. 

Pour l’étayer aussi par une pratique cohérente d’entrepreneur avec une image et une maîtrise globale des enjeux qui pèsent sur la structure inscrite dans une étendue complexité spécifique à chaque territoire.

Comment donc concilier cet impératif avec la nécessité d’une bonne connaissance et entente avec le milieu artistique, du respect de la culture professionnelle et sans lesquelles l’autorité du manager ne peut être acceptée ?

Les modélisations de relation entre artistes et manager, qui seront examinées ultérieurement, constituent des éléments de réponse à cette question délicate et qui est souvent à l’origine de profondes crises et mésententes de management et de gestion entre l’ensemble des acteurs : politiques, administratifs, institutionnels, techniques et artistiques qui constituent le maillage fonctionnel  sur lequel la structure culturelle interfère.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sisyphe - dans Services Culturels
commenter cet article

commentaires